{{Cart.NumberOfCartItems}} 0

Sandrine Koenig : M-1 avant les Championnats de France, son entraînement

lundi 1 avril 2019

Teams / Athlètes

Nous sommes désormais à un mois du 2ème championnat de France de VTTAE de l'histoire. J'ai vraiment envie de bien faire même si je devine que pour cette seconde édition, la compétition sera plus relevée avec certainement de nombreuses concurrentes au départ. Côté préparation je suis dans les temps. J’ai la chance (et...

Nous sommes désormais à un mois du 2ème championnat de France de VTTAE de l'histoire. J'ai vraiment envie de bien faire même si je devine que pour cette seconde édition, la compétition sera plus relevée avec certainement de nombreuses concurrentes au départ.

Côté préparation je suis dans les temps. J’ai la chance (et un peu la malchance parfois :-P) d’être coachée par mon mari ; cela nous permet de passer beaucoup de temps ensemble. Il arrive mieux que personne à m’apporter ce supplément de motivation à l’entrainement qui m’aide ensuite à faire la différence le jour « J » ; Il sait aussi trouver les mots pour m’obliger à sortir de ma zone de confort lors des entrainements techniques. Dans ce domaine, je suis vraiment contente car j’ai passé un gros cap cet hiver. A propos d’hiver et pour bien débuter l’année, j’ai profité dès janvier d’un pied à terre dans le sud de la France pour combiner un stage technique avec Sabrina Jonnier et un gros bloc sur route pour construire une bonne base foncière.

Grâce à mon métier de professeur des écoles, j’ai ensuite pu tirer parti du super soleil que nous avons eu pendant les vacances de février pour continuer à « mettre un maximum de kilomètres au compteur ».

Fin février, quand le vélo est arrivé (LIV INTRIGUE E+1), nous avons programmé des séances VTTAE spécifiques avec des dominantes (Sauts, montées impossibles, etc.) et ce à raison d'une fois par semaine en complément de sorties route et vtt musculaire. Hier, j’ai commencé les séances de rythme sur un parcours spécifiques afin d’améliorer mon explosivité et ma réactivité dans les changements de mode de puissance (super simple grâce à la commande épurée du système RideControl One).

Mon petit secret du mois : Je me prends toujours le temps de bien analyser la météo (la température surtout) avant d’aller m’entrainer. Il n’y a rien de pire que d’avoir trop chaud ou trop froid pendant une séance ; on n’est pas bien, on n’est pas totalement concentré, on n’a pas envie de persévérer et on veut finir vite. Heureusement, dans la gamme Liv, il y a un large choix de vêtements et ce pour tout type de conditions…avec le style en plus ! :-)

Partager

More news

News sections