A partir du 1er Janvier 2021, le marquage des vélos neufs est obligatoire.  En savoir plus

Raid Les Chemins du Soleil : 225km de partage et de dépassement !

jeudi 2 septembre 2021

Liv

Le Raid des Chemins du soleil, une course à étape avec cette année un départ de Gap et une arrivée à Buis les Baronnies soit un total de 225 km et un dénivelé positif de 8370m soit 17h15min de course pour notre ambassadrice Laetitia Roux et sa coéquipière espagnole Ada.

C'est au guidon de son Pique Avanced Pro 29 1 que Laetitia Roux a prix le départ de l'édition 2021 du Raid "Les Chemins du Soleil", retour sur ce long week-end avec le récit de Laetitia Roux qui nous relate ces 3 étapes fortes en émotion :

C'était notre première course ensemble avec Ada. Nous nous étions retrouvées de multiples fois sur ce même raid, l'AlpsEpic ou encore la BC Bike Race au Canada. Nous savions que nous n'avions pas les mêmes qualités techniques mais globalement il y avait moyen de se faire vraiment plaisir physiquement et surtout humainement. Ada est une super fille, elle a toujours le sourire et est toujours prête à donner le meilleur d'elle-même. J'aime beaucoup son état d'esprit. Notre but était avant tout de partager une aventure humaine exceptionnelle et nous faire plaisir sur des parcours VTT incroyables et au cœur d'une grande organisation.

Nous avons pris le départ du prologue (une boucle nocturne de 20km depuis Gap) très excitée de commencer cette aventure ensemble. Mettre un dossard est toujours pour moi source de motivation et d'enthousiasme, et le fait de courir en équipe ajoute une touche passionnante qui consiste à trouver le bon fonctionnement et rythme de l'équipe. C'est à chaque fois une nouvelle histoire car chaque personne apporte sa propre personnalité, ses propres compétences et ses propres qualités et faiblesses mentales et physiques. C'est juste génial !

Nous avons rapidement trouvé une bonne cohésion et communication entre nous. Nous faisons un bon prologue, et terminons juste quelques secondes derrière la 1ère équipe féminine, composée de 2 Suissesses qui nous doublent par surprise quelques mètres avant la ligne d'arrivée. Le seul bémol de la soirée fut lors du contrôle du matériel lorsque j'ai réalisé que j'avais oublié ma couverture de survie ! Une erreur d'inattention que je ne me permets pas mais qui nous coûte 10 min de pénalité ! Dur, alors que la course n'a même pas vraiment commencé ! Mais qu'à cela ne tienne. J'essaie de passer au-delà en me disant que rien n'est impossible et qu'il est désormais l'heure de dormir car dans 5 heures le réveil sonnera pour une première longue et dure étape de 90km et quasiment 3000m de dénivelé positif.

Cette 1ère longue étape s'est terminée à Sisteron. Une belle étape pour nous puisque nous passons la ligne d'arrivée en tête 2min avant la 2nd équipe féminine. Heureuses d'une course plutôt bien gérée mais qui laissa quand même des traces....

2ème étape : Sisteron > Montbrun

La 1ère montée est redoutable ! Rapidement sur un superbe sentier il fallait être solide pour rouler l'ensemble de ces interminables franchissements de rochers, racines et talus. Mais tellement grisant ! Pourtant le jeu est osé ! Certainement trop courant ou peut-être aussi usée par l'étape d'hier, Ada se sent épuisée dès la fin de cette première montée. Il a fallu jouer la carte de la solidarité à fond pour simplement arriver à finir cette étape... Nous finissons 2ème, 8 minutes derrière la même équipe féminine Suisse. Heureuse de finir !

3ème étape : Montbrun > Buis les Baronnies.

Nouveau départ, nouvelle journée ! Nous prenons un départ prudent, un peu plus contrôlé je dirais. Mais les jambes semblent être là pour nous deux, bonne nouvelle. Une douleur suspecte au niveau de mon genou gauche m'inquiète malgré tout. Pourvu que ça ne me force pas à arrêter, pensé-je ! Mais nous trouvons notre rythme que nous garderons jusqu'à la fin. Une fabuleuse étape avec une magnifique vue sur le Ventoux que nous n'avons pas pu gravir pour cause des risques de feux actuels. Mais aucun regret. Le parcours est incroyable ! Les singles s'enchaînent au milieu des buis. J'ouvre pour essayer de montrer la meilleure trajectoire à ma coéquipière. Ce fut notre stratégie durant tout le raid, et ça semble plutôt bien fonctionner puisque Ada m'a confirmé s'être régalée à me suivre dans les descentes. Ça tombe bien, moi aussi !!! Nous gagnons cette dernière étape avec 13 minutes d'avance.

Cela ne suffira malheureusement pas à compenser les 10min de pénalité de ma couverture de survie ! Arf ! Trois petites minutes nous manquent pour monter sur la 1ère marche du podium. Dommage !

Nous n'en garderons pas moins de superbes souvenirs et le cœur gonflé de pures émotions de partages, d'entraide, de challenge, et de joie !!! Nous repartons avec les yeux pleins d'étoiles et l'envie de recommencer très vite ! Après une nuit de sommeil quand même !

Partager

Produits concernés