Nouveaux vélos enfant confortables et sécurisants en Stock !  J'en profite !

Léa Bonnafous, pour l’amour du cyclocross

lundi 8 janvier 2024

Teams / Athlètes

Cette année encore, notre athlète Liv s’est rendue en Belgique pendant les fêtes de fin d’année pour participer à plusieurs courses de cyclocross. Par amour du défi, mais surtout pour la passion d’une discipline pas comme les autres.

Champions internationaux, ambiance survoltée, parcours boueux et froid glacial, tout était réuni pour que la folie des courses de cyclocross s’empare une nouvelle fois de nos voisins belges pendant les fêtes. L'année dernière, notre athlète Léa Bonnafous avait participé aussi à plusieurs courses de cyclocross. Cette année, Léa Bonnafous est retournée en Belgique au guidon de son vélo cyclocross Liv Brava Advanced Pro pour prendre du plaisir sur les courses de cyclocross suivantes : Superprestige Diegem, le X2O Trofee Baal, l’Exact Cross Louhenout et le X2O Trofee Koksijde. Ce sont toutes des courses de catégorie C1, le plus haut niveau. Elle nous raconte son épopée :

« Après ma fracture à l’épaule, être ici en Belgique et participer à plusieurs courses de cyclocross était vraiment devenu mon objectif principal. Je suis vraiment contente de mes sensations, même si les résultats resteront anecdotiques, pendre le départ avec les meilleures coureuses mondiales représente toujours quelque chose de très impressionnant.

Le circuit de Diegem est plutôt roulant avec seulement quelques parties boueuses. Je n’ai pas eu besoin de changer de vélo pendant la course. À Louhenout, on retrouve ce circuit mythique avec sa boue sablonneuse si particulière. Afin de préserver le matériel, il était important de changer de vélo à chaque tour. Pour Baal, le circuit était très technique avec de la boue, et surtout beaucoup de course à pied. C’était le premier circuit avec du dénivelé. Pour finir, j’ai eu la chance de pouvoir participer au mythique cyclocross de Coxyde, ou Koksijde pour les belges. La fatigue a commencé à se faire sentir et compte tenu du plateau très relevé, l’épreuve était difficile. Le départ était compliqué avec cette bosse très raide en sable, il y avait également beaucoup de course à pied. Mais j’ai beaucoup aimé le circuit et l’ambiance du public. Cela nous donne beaucoup de force ! ».

Mes vélos de cyclocross Liv Brava ont été développés pour la compétition, donc pour être performante dans les meilleures comme dans les pires conditions. D’ailleurs, les mécaniciens qui nettoient mes vélos disent toujours qu’ils se lavent vite et très facilement, la boue s’évacue rapidement du boîtier de pédalier. Il y a beaucoup de monde au poste de lavage, c’est un paramètre très important pour la course ».

Après ces belles performances, on retrouvera notre athlète Liv très rapidement pour de nouveaux défis !

Partager