{{Cart.NumberOfCartItems}} 0

Inge Van Der Heijden remporte les championnats du Monde de cyclocross !

lundi 4 février 2019

Teams / Athlètes

Les championnats du monde de cyclocross ont eu lieu ce week-end à Bogense, au Danemark. La course élite féminine avait lieu le samedi et la course U23 féminine le dimanche. Les deux courses ont été très intenses et se sont toutes les deux terminées avec une coureuse de l’équipe CCC-Liv  sur le podium – e...

Les championnats du monde de cyclocross ont eu lieu ce week-end à Bogense, au Danemark. La course élite féminine avait lieu le samedi et la course U23 féminine le dimanche. Les deux courses ont été très intenses et se sont toutes les deux terminées avec une coureuse de l’équipe CCC-Liv  sur le podium – en bronze pour Marianne Vos et en or pour Inge van der Heijden .

Les élites ont été accueillies par une pluie glaciale le samedi matin, sur un parcours déjà humide et gelé. Dès le départ, Marianne Vos est partie très fort pour imposer son rythme, mais malheureusement sa stratégie ne lui a pas permis de tenir tête à Sanne Cant dans les derniers tous, qui a remporté son troisième titre de championne du Monde consécutif. Marianne a dû se contenter d’une très belle médaille de bronze, à seulement 15 secondes de Sanne. C’est la 11ème fois que Marianne Vos termine sur le podium lors d’un championnat du monde de cyclo-cross.

Pour la course des espoirs, le soleil était de sortie et a permis au parcours de sécher avant que la course ne commence. Cependant, le soleil était accompagné d’un vent glacial qui a gêné les concurrentes, notamment dans les derniers tours. Dès le début, van der Heijden et l'équipe néerlandaise ont contrôlé la course. Dans chaque section technique, elles creusaient l'écart sur leurs concurrentes. Mais lorsque le rythme a légèrement ralenti dans le dernier tour, plusieurs coureuses ont rejoint ce groupe de tête, ce qui a permis à 10 concurrentes de pouvoir prétendre à une place sur le podium.  Dans la dernière section, Van der Heijden a déclenché un sprint puissant qui lui a permis de remporter ces championnats du Monde.  

« Un championnat du Monde, c’est toujours très spécial », a déclaré Van der Heijden. « C’est encore plus spécial si vous pouvez le gagner. De nombreux amis et supporters néerlandais sont venus au Danemark, j'ai souvent entendu mon nom lors de la course. Une si belle ambiance est incroyable, je pense que nous allons fêter ça ce soir. Pour le moment, je profite de porter mon maillot arc-en-ciel ! »

 

De nombreux pas en avant dans la législation du cyclisme féminin reflètent l’engouement généré par les nombreuses courses à rebondissements ayant eu lieu cette saison, notamment dans la catégorie U23 qui s’est avérée rapide et robuste. Certains de ces changements offrent la possibilité aux fédérations d’ajouter une catégorie féminine junior à leur championnat national à partir de cette année (elles ont également la possibilité de recevoir le même nombre de points que leurs homologues masculins), un calendrier Junior Events UCI féminin (à partir de 2020), et dès 2021 il sera obligatoire d’inclure une catégorie junior féminine aux courses UCI nationales et internationales. Egalement à partir de 2020, toutes les coupes du monde féminines dureront 50 minutes (à l’instar des courses masculines U23). La parité salariale devrait quant à elle être au cœur des préoccupations à partir de la saison 2020/2021.

Partager

More news

News sections